Notez dans vos agendas...

C'est par un petit vent qui va évoluer de NE à SE que les 41 équipages inscrits se sont retrouvés devant Marseillan dimanche 17 octobre pour la quatrièmme étape du challenge de Thau 2021-2022.

Au vu de l'instabilité du vent et de l'étroitesse du plan d'eau le comité à lancé la course sur un parcours construit "Banane". Aprés un rappel général, le 2ème départ sous pavillon noir a été plus sage et la course fut arrété après 2 tours...

Et comme le beau temps était là, le vent établi, et l'envie de tous de régater encore et encore, le comité motivé, une deuxièmme course était envoyée pour le plaisir de tous. Cette fois, 3 tours de batailles, d'envois de spi, de croisements, de virements à la refusante, d'engagements à la bouée...ou pas, ... Bilan, une grosse journée de voile, surtout pour les bateaux venant de Balaruc, les équipages étaient fatigués mais heureux !

Tous le monde pourra se reposer, le prochain rendez-vous pour le challenge de Thau sera le 13 novembre à Mèze.

Groupe 1 classes A B et C

1 Welcome BTVD

2 Esclop ASBB

3 Ticri  LVM

Groupe 2 Classe D et E

1 Sampille ASBB

2 Mi Corrazon SNBT

3 Blue Witch ASBB

Groupe 3 classes R1 R2 et L

1 Java 2 LVM

2 Hegoa ASBB

3 Petit Verdot LVM

Je n'ai pas de photo !  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Il faisait beau ce week-end, assez beau pour sortir son pass, sa licence FFV, ses lunettes de soleil, et aller régater !

Sur l'étang de Thau, c'est à Balaruc, que le challenge commence en septembre et cette rentrée à fait du bien à tous les régatiers présents.

Samedi après-midi l'équipage de Sylvéric à lancer une manche à l'heure prévue, 14h35,  le vent était établi entre 10,2 et 13.6 noeuds les 30 bateaux ont fait le même parcours, le numéro 7, entre Balaruc les Bains bouée 3  et Listel bouée SI, pour terminer à la balise 2 en un peu plus de 2 heures pour le premier Hegoa suivi de prés par 5 autres Surprises :SI, Benvengut, Taxifolia, Hydrogène, Ithaque, puis 3 J24 : Vent de Folie, Festina Lente et le Roi Babar, Saturnin et Blue Witch et les autres suivent ... dont un Sangria, vieux bateau mais avec de vrais régatiers à bord : May Flower

Dolce Vita l'autre Sangria  ferme la marche !

Rien ne sert de courir..... Au classement général May Flower gagne la première place devant Hegoa.

Dimanche c'est l'équipage de Blue Witch qui est au comité, selon la météo, le vent de SE doit s'établir à 13h00. Faute de vent l'apercu est hissé à 11h30, l'heure prévue pour la procédure. Le vent arrive avec un peu d'avance SE 6 noeuds et le départ des 33 bateaux est donné à 12h07. Parcours 4 qui ressemble furieusement à un parcours banane entre la 24 à Sète et la 7 à Bouzigues.  Eole étant peu productif, cela va prendre plus de temps, le parcours sera raccourci grace au pavillon S au 3ème passage de la marque 24. la flotte s'étale et les arrivées aussi de 14h41 à 16h43.

La bataille des Surprises à été dure, Hegoa finit devant mais pas si facilement... Le challenge promet d'être disputé.

Voilà 2 manches où tous les bateaux inscrits étaient au départ et tous les bateaux au départs pointés à l'arrivée !

Tous le monde ayant validé son pass au départ, nous avons pu nous retrouver autour d'un verre dimanche soir, le bonheur d'une rentrée réussie et de se retrouver autour de notre passion.

Résultats complets

 

 

ENFIN UNE RÉGATE ! ET UNE BELLE JOURNÉE,

Arrivé à 9h00 pour préparer le matériel que déjà une journée pesante de chaleur et un manque de vent évident s'installe !
Vers 10h30 je suis allé poser les bouées 3, si3, si4 pendant que la flotte disciplinée se prépare activement à un combat effréné. 11h30 déjà !!  Quelques acharnés au regard patibulaire affûtent leurs montures, accompagnés par un léger vent d'ouest.
Départ prévu à 12h00 selon l'avenant N°1 des instructions de course. Maxsea mon assistant préféré hautement spécialisé m'indique qu'il devrait y avoir un vent bien établi secteur "Sud",  de 10 nœuds à 12h20. Je décide de suivre ses conseils et envoie le pavillon "Aperçu" autour d'un groupe de tueurs prêt à tout !
12h20 Maxsea avait raison ! et à 12h25 tapante RAPATO lâche les gaz, part le premier  suivi de DODO les yeux pleins de bonheur regardant plus sa dulcinée que la ligne. Il finira par couper celle-ci avec 15" de retard.
13'20" plus tard, GANDALF prend un excellent départ, on sent le professionnel, il ne lâchera rien , sont regard concentré sonne déjà l'hallali !
A 18'20", c'est au tour de MANON je le verrais péniblement passer la ligne qu'une 1/2 H plus tard et pour cause,  le Capitaine prépare une Daube de sanglier en fond de cale !
Arrive le temps des gladiateurs, les Dieux du stade les Acharnés de la régate. En tête de ce départ les anxieux, les crispés ceux qui savent que la journée sera dure pour conserver le titre . HEGOA part en tête de ce groupe suivi de très prêt par SI.
Le reste de la flotte, CANAYOU, SAMPILLE, CORALLIN et SATURNIN sont partis avec une prudence au rythme de la tortue, connaissant parfaitement cette histoire. A peine tous partis que déjà se montre, pour passer la bouée 3,  le bateau GANDALF.
Quelque minutes plus tard  l'ensemble de la flotte est repérée par le cameraman aérien qui vole autour. Malheureuse il se prend les pieds dans la prise et plouf voilà que son aéronef tombe à l'eau.... Au rage, au désespoir,  Adieu les bons souvenirs !
Le reste du parcours s'est poursuivi sans embûche !
Je retourne à la bouée 3 pour poser  la ligne d'arrivée et après 2H15'30" Gandalf le coursier tant attendu coupe la ligne d'arrivée fier comme  "bar tabac" pardon  "Artaban".
DODO qui espérait conserver sa notoriété de "Bateau Balai" perdra sa place. FIDUS 2, le first 30 ferme la marche, et arrivera 20 minutes après RODNEY Skippé par sa charmante nouvelle propriétaire Delphine.
Après une tournée des bars pour remettre le Graal à chacun, la bouteille de rosé bien glacée,  les résultats ont été proclamés !

Au scratch,  Gandalf, présentement nommé "Landolfi" de l'ASBB , apres de nombreux coups de fouets à son équipage, arrive 1er de la flotte avec plus  de 6 minutes d'avance sur l'honorable et majestueux Ithaque !
Dans la classe d'Eve Adam, la victoire revient au superbe couple du club " Estranger de Marseillan" sur le bateau SI.
Dans la classe club Famille et j'Embarque la Belle Mère, 1er Gandalf.
Comme un véritable instrument bien accordé mais aussi par un jeu d'accordéon Lili Belle s'est mis au "Diapason" pour terminer 12ème.
Bien sûr les résultats seront très prochainement publiés officiellement.
Après Bain-Bain et animation collective, l'ensemble des concurrents a fini la journée dans la bonne humeur.
Pour le comité, il s'est invité pour déjeuner au resto gastronomique "Chez MANON" !
A la fin de ce repas les bouées ont été récupérées, le bateau nettoyé.
Un grand merci à St JACQUES et son équipe de bénédictins qui a largement participé à l'organisation, par son "Routage", son  assistance technique téléphonique et à l'inventaire et rangement du matériel si gentiment prêté par le CDV34 pour cette compétion dite "Internationale" !

Exténué, j'ai pris une bonne douche à mon retour vers 20h30...... après un succinct compte rendu au secrétaire ASBB qui n'a pu être présent avec nous............
AINSI SE TERMINE LA JOURNÉE TYPE D'UN ARBITRE DE CLUB !!!!!!

LES CLASSEMENTS :

17669 Gandalf 2h15'30 => 1 du groupe***
8414 Ithaque 2h21'08 => 2 du groupe***
22333 Si 2h21'57 => 1er ETA
IMG 20210614 WA0009


42354 Hegoa 2h24'10 => 2 ETA
28751 Canayou 2h 27'08 => 3 ETA
33921 Sampille 2h27'10 => 4 ETA
22368 Benvengut 2h 28'03 => 3 du groupe***
38666 Saturnin 2h 28'47 => 5 ETA
44349 Coralin 2h29'45 => 4 du groupe***
21621 Manon 2h29'47 => 5 du groupe***
34546 Liberdad 2h36'46 => 6 du groupe***
Lili Belle 2h40'43 => 6 ETA
45401 Rapato 2h42'31 => 7 ETA
37233 Dodo 2h47'51 => 8 ETA
14571 Rodney 2h51'40 => 9 ETA
45465 Fidus 2 3h09'35 => 10 ETA

Legende :
**** Groupe : club famille j'embarque la belle mère !

 

Cette année c'est le LVM qui a organisé la soirée de fin du Challenge de Thau.

Apéritif, proclamation des résultats (les résultats complets sont consultables ici "onglet résultats" ainsi que ceux des "presque 24H de Thau"), grillades, musique, bonne humeur...

Une soirée bien agréable pour la soixantaine de présents et comme d'hab, tant pis pour les absents !

Le Challenge de Thau 2018-2019 a vécu, vive le Challenge de Thau 2019-2020 !

Après six mois d’interruption ce second WE de Septembre a vu renaître le Challenge de Thau avec ses deux premières courses sous l’égide de l’ASBB.

Samedi, Jacques Lamic et l’équipage de Corallin aidé par J-Paul Jacques était aux commandes du Comité de course. Un samedi après-midi dont le vent particulier, 10n plein sud, a amené le Comité à nous proposer une « Banane » entre Sète et Balaruc à partir de 14h30. Il n’y avait pas d’autres choix (sauf à installer une bouée de dégagement sur un parcours plus classique) mais ce parcours bien au vent/sous le vent était technique et intéressant.

La première ligne de départ de l’année, sans doute trop favorable au bateau Comité, a donné lieu aux quelques premiers frottis/frottas de la saison et surtout à un beau rappel général. Deuxième départ et là cela allait mieux jusqu’à que Apsara décide de virer bâbord devant les bateaux lancés sur la ligne. Et boum Saturnin et Java au carton et Taxifolia pendu à son balcon… Deux tours de course avec une belle brise thermique et une prise de pouvoir des Surprises à laquelle ne résistent que Mi Corazon (5), Petit Chat (8) Sampille (10) et Sylvéric (12)). On a sans l’ordre Hegoa, Si, Java 2, Hydrogène, Benvengut, Taxifolia, Ithaque Peps et Petit Verdot.

Dimanche, Jean Luc Walter, et l'équipage de Arimar assume le Comité et nous envoie une super régate entre Bouzigues, Sète et Mèze. Avec un excellent vent de sud-est, la régate était parfaite, jusqu’au départ et que Mas Julien décide de virer bâbord devant les bateaux lancés sur la ligne. Et boum Saturnin au carton. Notez bien que pour Gérard Antico c’est du 100 %. Gérard, tu es repéré et tu devrais équiper son bateau avec des protections côté gauche.

Là sur le 12.5 milles du parcours c’a s’étire pas mal et il y a des options tactiques à foison. Sans doute fallait-il partir côté gauche pour aller du départ à la 24 et revenir de Bouzigues côté Sète. Mais le fait est que ça tactiquait de tous les côtés et combien de fois les bateaux se sont passés et repassés. Une excellente régate.

A ce jeu le plus petit arriva le premier et Petit Chat grilla la politesse à tous les Surprises qui arrivèrent pour une fois plûtot groupés. (Petit Verdot, Hégoa, Java2, Taxifolia, Hydrogène, Ithaque, Si Benvengut). L’autre petit, Esclop s’intercala et finit 7, Cerianthe et Ticri 11 et 12 et Nasily 14. Mi corazon 15 premier gros.

Ce dimanche Sampille a du confondre la bouée de départ avec le clocher de Balaruc car au top-départ il attendait 10 mètres au-dessus de la ligne que le Comité le repère et le classe OCS. Idem pour Commingeois qui lui, a eu la bonne idée de revenir franchir la ligne quand le Comité a envoyé le pavillon X du rappel individuel.

Le WE s’est donc passé sans repas des coureurs, sans remise des prix, sans Trophée MEF et ses cadeaux, et sans convivialité. Bref l’année 2020 est vraiment marquée Covid-19.

Le jury s’est tenu en extérieur sur un bateau et sans affichage. Une réclamation de Petit Verdot contre le Roi Babar nous donne l’occasion d’un rappel au principe de fair-play. Même si c’est quelque fois un peu chaud sur l’eau, à la fin du match et même au jury, les tensions doivent laisser la place au retour au calme et à la bonne humeur. Le jury fait son boulot, prend la décision qu’il doit prendre et clôt le dossier.

Le prochain rendez-vous c’est l’Occitania Cup. Le club ASBB va organiser un atelier démâtage pour ceux qui veulent y aller et le Port de Sête met sa grue à disposition pour remâter arrivés à Sète.

C’est en prévision information à venir.

Les résultats complets

Eve Thau Adam le 16 juin 2019

(Cliquez sur l'image pour obtenir les résultats complets de cette régate)

Pour ce dimanche, Eole nous avait préparé un temps de rêve : Soleil et bonne brise pendant toute la course, que demander de plus!

Cette belle journée de course à été marquée par quelques évènements exceptionnels :

-En queue de peloton, on a vu DODO se battre avec SAMPILLE sur un bord de près d’anthologie. Il est vrai que DODO était avantagé par son statut de bigame.

-En tête de course la bagarre du dernier bord de spi entre AQUESTE COP et PITCHIPOI à été incertaine jusqu’au bout. Le gros a quand même mangé le petit comme quoi il n’y a pas de morale dans la régate

Un grand merci à l’équipage de PITCHI POI qui a corrigé la petite erreur du comité de course d’arrivée qui s’était trompé de bouée en prenant en charge le pointage des 5 premiers.

Tous les équipages se sont retrouvés sous les pins du club house pour les résultats et le repas de grillades qui a suivi.

Merci à toutes et tous