DANS LA BRISE !

Pour cette régate organisée par le Yacht Club de Bouzigues, l'expression naviguer dans la brise a pris tout son sens. Le vent de Nord-Ouest était plutôt du genre "agressif" avec 20 nœuds en moyenne mais de brusques rafales dépassant parfois les 30 nd et irrégulières en cap. Malgré tout le fetch réduit laisse le plan d'eau assez plat pour ce vent.

Le départ net et clair est donné à 11h30 pour les 42 inscrits à la régate. Le YC Bouzigues (encore pour quelque temps) s'est bien préparé, pour mettre en place le traditionnel parcours "tramontane" du "petit étang" entre Bouzigues et Sète en passant une fois devant Balaruc les Bains. Une excellente décision prise par le Comité de Course, qui aura son importance au cours de cette régate, le pavillon "Y" (port des gilets de sauvetage obligatoire) a été envoyé !

En mode "à fond la caisse" pour les uns, en mode "survie" pour d'autres, tout le monde envoie bords sur bords pour réaliser au mieux le parcours.

Mais il était écrit que ce dimanche, on verrait de tout sur l'eau et hors de l'eau !

Le nouveau voilier "Oups", pour sa première sortie manque de décapiter Taxifolia de quelques millimètres (P...! de blocage de l'écoute de la GV), il répare illico, bravo !

De grands voiliers nous font des départs au lof ou des virements de bord non prévus mais de toute beauté ! Apparait alors nouveau genre de cure thermale style baignade forcée des équipiers restés coincés dans des filières passées subitement sous le vent !

Les voiles souffrent, certaines explosent parfois ! Mojithau est ainsi le premier contraint à l'abandon.

Quelques spis fleurissent sur l'eau et si certains s'en sortent "royalement", pour d'autres les figures de danse acrobatique sur glace se multiplient et c'est beau !

Le fait du jour est un retour aux "dures réalités" : Henri Gallet, habitué des podiums avec son micro "Acqueste Cop" se lance dans un bord de spi un peu téméraire. Si le risque paye quelquefois, là ce ne fut pas les cas. "Aqueste Cop" s'est retourné, quille relevée et l'équipage à l'eau. À proximité, "Esclop" et "Blue Witch" ont arrêté leur course pour assurer la sécurité des accidentés et le suivi du bateau en donnant au CROSS le relevé GPS (en direction de la Pointe Courte et du Canal) .Bien organisé, le YCB a rapidement envoyé son zodiac qui a récupéré les baigneurs un peu refroidis mais sains et saufs (merci pavillon Y). Mais le bateau lui continuera sa dérive entre deux eaux jusqu'à la nuit. Ouf ce n'est que du dégât matériel et on espère que "Aqueste Cop" sera renfloué. Ci dessous Aqueste Cop dans le petit temps ! imbattable !

AquesteCop

Le Gag du jour vient des jeunes qui nous ont fait sourire : Illico Presto a cru bon d'essayer d'aller directement de la bouée de Balaruc à celle de Bouzigues. Ils estimaient qu'ils respectaient le parcours car la bouée 24 de Sète (bien qu'à plus d'un mille de leur bateau) est bien alors sur leur bâbord. Pas de chance les IC précisent que les parcours donnent la liste des bouées qui doivent être "franchies" en indiquant le côté requis pour le faire. Moralité chaque marque doit être "contournée". Illico Presto a donc illico abandonné sportivement après l'arrivée. Pas Glop !!!

Le problème du jour c'est le jury qui doit sévir : les comités de course ont régate après régate des problèmes quand les licences sont prises trop tardivement (ce week-end la dernière a été commandée Samedi vers 23 h !). Devant cette cacophonie ingérable pour les comités, le jury a vérifié lui même les licences des coureurs sur le fichier national à 17h 30 ce dimanche. Trois bateaux ont été identifiés naviguant avec des équipiers déclarés mais sans licence renouvelée pour 2018. C'est grave même si certains pensent que non. Les responsabilités des organisateurs et des skippers sont engagées car ils doivent vérifier les pré-requis aux inscriptions. Le jury a aussi pris ses responsabilités en prononçant trois disqualifications non retirables et l'avertissement a été donné qu'en cas de récidive, la commission disciplinaire régionale sera saisie.

Voilà, un dimanche à rebondissements mais une régate finalement superbe avec un classement général suivant :

1-HEGOA 1er R inusable même dans la brise !

2-APONOGETON 1er C grosse année Jean Paul !

3-VENT DE FOLIE 2ème R a très bien porté son nom !

4-ITHAQUE 3ème R imperturbable et serein !

5-PICHIPOÏ 1er D dur le spi de 110m² !

6-TAXIFOLIA 4ème R Olivia seule au rappel même trempée, c'est un peu léger !

7-OUPS 2ème D première course, pas mal !

8-EGOISTE 3ème D a bien dansé sur l'eau mais peut mieux faire !

9-BLUE WITCH 4ème D reclassé par le jury pour sa solidarité et sa patience (redress RCV1) !

10-SAMPILLE 5ème D belle course en équipage réduit !

11-ESCLOP 1er A-B reclassé par le jury pour sa solidarité (redress RCV1) !

 

Le dernier mot est pour Henri : espérons que ACQUESTE COP s'en sorte bien !

RESULTATS COMPLETS PAGE RESULTATS 2017-2018

Enfin du vent médium avec un Sud de 6 à 10 nœuds.

Longue régate de 16.4 mn en ce dimanche ensoleillé où la SNBT nous a concocté un long run de vitesse entre le Mourre Blanc et Balaruc.

Départ à Mèze avec une ligne « avantage bateau » qui donna lieu à de beaux carambolages derrière le comité. Et bing et bang et c’est Festina Lente qui nous fait deux pas de valse pour un contact avec Taxifolia poussé au lof par Vent de Folie ! Bravo pour la réparation !

Bon départ ! et tout le monde vire bâbord direction le Mourre Blanc. Les Surprises se détachent un peu et Hégoa est déjà devant Taxifolia, Si et Escartefigues.

S’en suit un grand aller-retour de travers pour contourner la bouée de Balaruc et revenir. Sans qu’on sache trop comment les écarts se font à Balaruc. Mais derrière les premiers ça bombarde ! Au travers ça va vite.

Retour au Mourre Blanc pour un nouvel aller-retour avec la SI. Le vent forcit et la vitesse aussi.

Le Comité fait l’arrivée à la SI et Hégoa a fait le trou devant Mi Corazon et Taxifolia. La flotte suit à pleine vitesse.

Au classement général, les gros rating font la loi ! C’est Le marseillanais Aqueste Cop qui gagne le run devant Welcome (3ème), Esclop (4ème) et Nalisy (6ème). Les Surprises sauvent les meubles (Hégoa 2, Taxifolia 5 Escartefigue 7). Les C font 8 Manon et 9 Aponogéton et le premier J24 fait 10 (Vent de Folie).

Si les petits ont cartonné, les gros sont à la peine. Premier D Pichipoi fait 13 et Mi Corazon 19.

Première régate courue en J24 pour les Sétois qui nous ont rejoint sur Commingeois (l’ex Taxifolia). Une première qui en appelle d’autres.

En tout cas une belle journée de soleil et de vent comme on en redemande : Clubs de L’Étang, prenez de la graine sur la SNBT qui sait réserver le vent idéal pour régater ! Leur nouveau Président , Maître Pujols vous donnera le numéro de téléphone !